Aquarium de Touraine

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (5 votes, moyenne: 4.4 sur 5 vote(s))
Loading ... Loading …

Aquarium du Val de LoireA l’occasion d’un lundi découverte en région Touraine davantage connue pour ses Châteaux et ses vins de Loire, j’ai pu visiter l’Aquarium du Val de Loire .

Située à une vingtaine de kilomètres de Tours, à proximité de la Loire, ce dernier est le plus grand aquarium d’eau douce d’Europe, voici un petit condensé de ce qu’on peut y découvrir…

Bassin tactileL’Aquarium du Val de Loire est essentiellement consacré à l’eau douce (95%). Espèces autochtones et tropicales sont exposées dans différents bassins et aquariums totalisant 2 millions de litres d’eau. L’aquarium illustre notamment la faune piscicole de la Loire , fleuve de 1020 kilomètres prenant naissance en Ardèche (07) et se jetant dans l’océan Atlantique dans le département de la Loire Atlantique (44). L’Aquarium abrite de très beaux spécimens d’espècesEsturgeon très connues telles que les carpes, les brochets, les truites, mais aussi des espèces très impressionnantes comme les Silures géants (Silurus glanis), et les esturgeons (différentes espèces du nom de genre Acipenser spp).

Potamotrygon sp Les espèces tropicales sont bien représentées avec des poissons impressionnants et peu communs tels que Electrophorus electricus, Hoplias malabaricus, Sorubim lima ou Potamotrygon spp. Les célèbres discus ou piranhas sont bienSorubim lima entendu des incontournables que les biologistes de l’aquarium n’ont pas manqué d’exposer. Un superbe aquarium d’eau saumâtre est peuplé de Monodactylus spp., Periophthalmus Anableps anableps spp., ou Anableps anableps, célèbre poisson à quatre yeux, ainsi que de Toxotes spp. dont vous pourrez, si vous tombez au bon moment, assister au nourrissage et à leur chasse spectaculaire, tels des Archers dont le nom vernaculaire s’inspire (Poisson Archer).

A mon grand regret, les crustacés sont peu présents au sein de l’aquarium. Seule l’espèce Astacus leptodactylus, l’écrevisse turque introduite dans nos régions, est présentée. Les spécimens exposés sont adultes, et très impressionnants avec une taille qui avoisine les 20 cm et leurs pinces massives. Des crabes de mangrove à pinces rouges appartenant au nom de genre Sesarmops sp. sont présentés dans un aquaterrarium. Quelques espèces récifales, telles que Lysmata debelius ou Lysmata amboinensis, sont exposées dans différents nano-bacs. Les crustacés sont difficiles à présenter et peu spectaculaire pour le visiteur lambda, même si personnellement j’y verrais bien quelques bacs spécifiques de Caridina & cie.

L’eau de mer est représenté par quelques espèces d’invertébrés (Lysmata sp., Cerianthus sp., etc.) et de poissons récifaux, mais l’accent est essentiellement mis sur les requins avec des requins de récif à pointe noire, d’autres à pointe blanche et un jeune requin taureau. Un bassin est réservé au célèbre et impressionnant poisson Barracuda , ainsi qu’aux carangues à dos bleu.

Enfant regard Il est difficile de contenter tout le monde dans le choix des espèces exposées au vu de la diversité qui existe, mais tout au long de la visite, on découvre des espèces étonnantes de différents continents ainsi que de la faune locale. Certains bacs sont vétustes, mais il est toujours intéressant de pouvoir observer des animaux d’eau douce impressionnant de part leurs mensurations, leur biologie ou leur rareté. Offrir des conditions appropriées à la biologie de l’animalBac à Truites permet d’observer des spécimens âgés de plus d’une dizaine d’années, signe de conditions de vie favorables à l’Aquarium. Les volumes de certains bacs sont tout simplement incroyables et donnent le vertige lorsqu’on imagine ça dans nos logements et nos petits ou moyens volumes de 100, 200 litres et plus… bref le déplacement vaut la peine !

Poster un commentaire