Athanas nitescens

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (3 votes, moyenne: 5 sur 5 vote(s))
Loading ... Loading …

Athanas nitescens Voilà un nom qui doit pas parler à beaucoup d’aquariophile, moi même je ne connaissais pas la crevette qui se cachait derrière ce nom scientifique : Athanas nitescens. Pourtant cette crevette fréquente les côtes Atlantique de l’hexagone, et peut-être observer de 0 à 65 mètres de profondeur. C’est une espèce exclusivement marine.

Neocaridina sp Bleue Ce qui est intéressant ici, c’est la coloration étonnante qui interpèle lorsqu’on a connaissance des robes que peuvent arborer quelques espèces de crevettes d’eau douce qu’on maintient dans nos bacs, comme Caridina cf. babaulti, Neocaridina sp. et Atyopsis mollucensis. Bien entendu, il n’y a aucun lien proche entre ces crevettes. Cet article est avant tout pour vous faire découvrir cette crevette de la famille des Alphéidés (Alpheidae). Famille plus fréquemment connue par les représentantes du genre Alpheus appelées aussi “crevette pistolet”.

Athanas nitescensDeux caractéristiques principales permettent de distinguer les espèces de cette famille. Les Alphéidés sont armées de pinces massives dont l’une prend généralement beaucoup plus d’ampleur (chez le mâle). La pince est modifiée physiologiquement pour créer une détonation audible par l’humain lorsque la crevette la ferme brutalement, d’où le nom de crevette pistolet. Chez Athanas nitescens, on voit bien les pinces larges et massives, mais l’asymétrie n’est pas très marquée sur le sujet photographié. La seconde caractéristique, et non des moindres, s’observe facilement avec une macrophotographie pour cette espèce de petite taille, ou à l’oeil nu chez les plus grandes Alpheus : les pédoncules oculaires sont très courts et non visibles, les yeux, petits, sont trèsVue rapprochée Athanas proche l’un de l’autre et sont recouverts par la carapace. Cette famille sera prochainement traitée sur Crusta-Fauna avec une fiche/article sur une Alpheus rencontrée en estuaire et temporairement en eau douce, originaire de Malaisie entre autre.

En faisant quelques recherches sur Athanas nitescens (Leach, 1814), on apprend que la répartition géographique est trèsAthanas nitescens étendue. En effet, elle est présente du Sud de la Scandinavie, à la partie Ouest des îles Britanniques, des côtes de la Manche jusqu’au côtes de l’Afrique de L’Ouest, du pourtour Méditerranéen et de la mer Noire. Sa taille d’environ 2 cm, sa robe de camouflage et son habitude à se dissimuler dans les anfractuosités des roches rendent difficile son observation. Toutefois elle se rencontre à marée basse dans les flaques d’eau laissées par le retrait de la mer lors du cycle des marées. Les colorations semblent variées selon l’environnement et la profondeur à laquelle on rencontre cette crevette.

Liens :

2 réponses to “Athanas nitescens”

  1. farlo dit:

    J’ai observé cette petite crevette sur la côte près de la rochelle, les couleurs sont très différentes d’un spécimen à l’autre ( bleu, rouge, grise). J’ai quelques individus dans un petit aquarium, les femelles sont régulièrement grainées. Elles ne font pas de bruit et sont souvent dissimulées sous les roches.

  2. farlo dit:

    Les sexes sont séparés. Les mâles ont deux pinces inégales. Les femelles sont rouges ou bleues. Les mâles de couleurs grisatre. Les spécimens que je maintiens sont souvent porteurs d’oeufs.

Poster un commentaire