Macrobrachium gracilirostre, retour au dispo !

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (3 votes, moyenne: 5 sur 5 vote(s))
Loading ... Loading …

Macrobrachium gracilirostreNous avions déjà publié un petit article sur Macrobrachium gracilirostre Miers, 1875 en novembre 2008 : Un berlingot dans l’aquarium !

Challet-Hérault en a de nouveau sur leur stocklist, grâce à l’importateur allemand Aquarium Glaser dont ils sont distributeur exclusif en France, et nous présente quelques nouvelles photos.

Macrobrachium gracilirostre D’une taille adulte entre 5 et 7 cm, Les mâles sont de plus grande taille que les femelles. Les spécimens présentés sur ces nouvelles photos sont des juvéniles.

La croissance de cette espèces est plutôt lente. Les adultes ont un fond de coloration vert foncé. On les trouve parfois sous la dénomination “Watermelon Shrimp”. Les juvéniles sont plutôt transparentes. Elles portent néanmoins les bandes rouges longitudinales caractéristiques de l’espèce, sur le céphalothorax comme sur l’abdomen. Certains spécimens portent aussi sur le dos un triangle blanc/brun orienté vers la queue.

Macrobrachium gracilirostre Le rostre est doté de 8 à 10 dents sur la face dorsale et de 2 dents sur la face ventrale (8-10/2). Le mâle a des pinces plus massives que celles de la femelle. Ces pinces sont de même taille. Cette espèce fréquente le cour inférieur des rivières et présente une activité plutôt nocturne. La reproduction est de type indirecte, la femelle portant de nombreux petits oeufs. Les larves se développeraient en eau saumâtre.

Son aire de répartition se limite selon les informations actuelles aux régions du Pacifique tels que l’Ile de Taïwan, les Iles Fidji, les Iles Samoa en passant par la Nouvelle Calédonie et la République de Vanuatu.

Le précédent article précisait que les spécimens provenaient de Borneo. Ce nouvel arrivage est annoncé par l’exportateur comme étant du sauvage provenant de Taïwan. Le prix public devrait osciller entre 20 et 30 euros pièce pour des spécimens faisant environ 2.5 cm.

Poster un commentaire