Caridina hodgarti

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Pas encore de vote)
Loading ... Loading …
English version

Caridina hodgarti
Kemp, 1913

Caridina hodgarti Noms communs :

  • Nashorngarnelen
  • Crevette à long nez
  • Crevette rhinocéros verte
  • Long nose shrimp

Voir systématique

Origine : Inde - présence dans différentes localités : Darjeeling, Upper Brahmaputra…etc.

Carte Caridina hodgarti

Paramètres de maintenance :

  • pH : 6.5 à 7.5
  • GH : 8 à 15
  • Température : 24°C à 28°C

Taille :

  • Mâle : 3.3 cm
  • Femelle : 3.3 cm

Duo Caridina hodgarti Description : Forme caractéristique des crevettes appartenant au nom de genre Caridina, rostre très long  légèrement incurvé et fortement dentelé sur la première moitié dorsale. Le fond de coloration est variable d’un individu à l’autre, allant du jaune citron, au vert ou à l’orange. Certaines zones du corps sont transparentes. Les yeux, le rostre et les péréiopodes sont pigmentés. La coloration intense et la forme gracile de cette crevette la rend très esthétique et agréable à contempler.

Comportement : excellent, espèce grégaire. Il est préférable de la maintenir en groupe d’au moins 5-6 individus de la même espèce. Cette crevette est relativement timide et apprécie les zones densément plantées, mais aussi des zones de nage libre permettant des  déplacements en pleine eau.

Espérance de vie : non déterminée au moment de la rédaction de cette fiche.

Régime alimentaire : peu d’informations sont diffusées sur leur régime alimentaire. Toutefois, cette crevette accepte les paillettes distribuées habituellement aux poissons. Le périphyton qui se développe sur les éléments du décor complètera avantageusement ses besoins alimentaires. Comme beaucoup de crevette, Caridina hodgarti consacrera beaucoup de temps à collecter sa nourriture. La mousse de Java, la Cladophora  (Aegagropila linnaei) et la “Cerato” (Ceratophyllum demersum) offrent un excellent support de nourriture car ces plantes abritent différents micro-organismes et de jeunes pousses d’algues.

Dimorphisme sexuel : aucun dimorphisme connu à l’heure actuelle.

Reproduction : La taille des oeufs est d’environ 0.8 * 0.4 mm (mesure réalisée avec une seule femelle grainée dans la description originale de Kemp) ce qui pourrait indiquer que le cycle de reproduction de cette Caridina est de type indirect. A ce jour, nous n’avons pas connaissance de rapport précis sur leur reproduction, toutefois le protocole exploité pour les Caridina gracilirostris pourrait être une base intéressante pour tenter le développement des larves de Caridina hodgarti.

Caridina hodgarti verte Particularité : La Caridina hodgarti est importée sporadiquement d’Inde depuis octobre 2008 et elle est essentiellement distribuée sous le nom commercial de Caridina sp. Nashorngarnelen. L’identification précise a été réalisé par Werner Klotz  grâce à une étude morphologique via des spécimens présentés sur Crusta10.de. On apprend en l’occurrence qu’il n’y a jamais eu depuis la description originale de 1913 par Kemp d’autre travaux ou descriptions de son lieu d’origine au Nord de l’Inde. Werner Klotz nous informe aussi qu’elle fréquente la même région que la Caridina cf. babaulti mais ne cohabite pas dans les mêmes micro-habitats. Les informations relatives à la biologie de l’espèce sont faibles, par conséquent la fiche sera complétée au fur et à mesure des observations que nous mèneront et aux informations partagées par d’autres aquariophiles ou spécialistes. Nous remercions Werner Klotz pour les informations transmises sur cette magnifique crevette.

Caridina hodgarti est assez commune dans la Haute vallée de Bahmaputra (Kemp, 1913).

 


Liens :


Références (Littérature scientifique) :

  • Records of the Indian Museum Vol. V, Part III, No. 17. Notes on Decapoda in the Indian Museum By Stanley Kemp, B.A.

Références (Bibliographie) :

  • Sußassergarnelen aus aller Welt, Andreas Karge & Werner Klotz (pages 82-88)

Poster un commentaire