Lysmata wurdemanni

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (4 votes, moyenne: 3.75 sur 5 vote(s))
Loading ... Loading …

Lysmata wurdemanni
(Gibbes, 1850)

Noms scientifiques :

  • Hippolyte wurdemanni Gibbes, 1850
  • Hippolysmata wurdemanni - Hay and Shore, 1918

Noms communs :

  • Peppermint Shrimp
  • Candy Cane Shrimp
  • Caribbean Cleaner Shrimp
  • Veined Shrimp

Origine : Mers des Caraïbes et Amérique du Sud.

Paramètres de maintenance :

  • pH : 8.1 à 8.5
  • Magnésium : 1250
  • Calcium : 450
  • Température : 22 à 26 ° C
  • Densité: 1020 à 1025

Taille : 4 à 5 cm

Description : Couleur dominante variant du beige au marron clair, son corps est parcouru par des rayures fines variant du marron au rouge. Les chélipèdes de Lysmata wurdemanni sont petites et ne lui permettent pas l’accès à de gros morceaux de nourriture. Une bonne maintenance fera apparaître deux rayures blanches au niveau des yeux et foncera la couleur du telson.

Comportement : Crevette relativement discrète, elle appréciera tout spécialement les endroits à l’abri des regards en dessous des rochers. Il faudra lui préparer de nombreuses cachettes. Elle sera plus généralement visible la nuit. Cette crevette se maintient idéalement en couple ou seule dans un petit volume. Si une maintenance en groupe est envisageable, il faudra veiller à disposer de suffisamment de cachettes pour les protéger durant la mue, période où les mâles deviennent agressifs en réponse aux phéromones dégagées par les femelles. Lors de ses sorties nocturnes, elle cherchera sa nourriture dans le sol ou sous les roches. Elle sera donc très utile pour éviter les dépôts de sédiments sous les roches.

Espérance de vie : 3 à 8 ans

Régime alimentaire : Carnivore. Elle est également connue pour être un prédateur naturel des Aiptasia (anémones de verre).

Dimorphisme sexuel : Non identifiable à l’oeil nu, crevette hermaphrodite protandrique.

Reproduction : La reproduction de Lysmata wudermanni n’est pas rare en aquarium mais les zoés ne supportent généralement pas le développement en bac de maintenance standard (phytoplancton en quantité insuffisante). Leur élevage ne sera donc à envisager que dans un bac spécifique. La reproduction se déroule au moment où les femelles muent, période ou les mâles sont attirés par le dégagement de phéromones.

Particularité : A ne pas confondre avec Lysmata californica (Stimpson, 1866). Cette dernière n’est pas consommatrice d’Aiptasia et possède des bandes plus larges.


Liens :


Références (Bibliographie) :

  • Atlas de l’Aquarium marin, Mergus, Hans A. Baensch & Helmut Debelius

Une réponse to “Lysmata wurdemanni”

  1. Lysmata wurdemanni | Crusta-Fauna dit:

    […] Création de la fiche descriptive de Lysmata wurdemanni. […]

Poster un commentaire