Macrobrachium cf. scabriculum

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (3 votes, moyenne: 3 sur 5 vote(s))
Loading ... Loading …
English version

Macrobrachium cf. scabriculum
(Heller, 1862)

Macrobrachium cf. scabriculum femelleMacrobrachium cf. scabriculum mâle Synonyme :

  • Palaemon scabriculus Heller, 1862
  • Palaemon dolichodactylus Hilgendorf, 1879
  • Palaemon scabriculus De Man, 1897
  • Palaemon dubius Henderson & Matthai, 1910
  • Palaemon dolichodactylus J. Roux, 1934

Voir systématique


Noms communs :

  • Chamäleongarnele
  • Crevette Caméléon
  • Bouquet Goda
  • Goda river prawn

Origine : Sri Lanka, Indes, Malaisie, Sumatra, Nord de Bornéo et Philippines.

Carte Macrobrachium cf. scabriculum

Paramètres de maintenance :

  • pH : 6.5 à 8
  • GH : 6-15
  • Température : 18-24°C

Taille :

  • Mâle : 12 cm (beaucoup plus pince étirée, voir photo)
  • Femelle : 6-7 cm

Description : Forme caractéristique des crevettes appartenant au nom de genre Macrobrachium, rostre massif moyennement long et pinces fortement développées. Le fond de coloration est brun plus ou moinsVue sur l'abdomen de la femelle foncé. Une ligne dorsale plus clair traverse de part en part le corps de la crevette. Un demi anneau beige bordé de brun/noir arbore le troisième segment constituant l’abdomen. Les pattes et pinces des mâles peuvent présenter une légère nuance de bleu. Les bords extérieurs des uropodes sont agrémentées d’une ligne beige.

Comportement : agressif ; espèce territoriale, elle doit impérativement vivre en couple ou trio (1 mâle pour 1 à 2 femelle) dans un bac de 80 cm * 30 cm. L’agressivité envers les femelles n’est pas à exclure. Le bac doit donc offrir un certains nombre de cachettes. Attention à la cohabitation avec les poissons, même si chez moi, je n’ai pas à déplorer de dégâts. Les coups de pinces envers les poissons qui passent à bonne distance ne sont pas rares. L’éleveur Jürgen Böhm déconseille la cohabitation avec des poissons inférieurs à 10 cm (voir sur Wirbellose.de).

Espérance de vie : > à 1 an

Régime alimentaire : Omnivore, elle passe son temps à collecter son alimentation sur les plantes et directement au sol. Elle accepte très facilement la nourriture sèche et congelée pour poisson. Très vorace. Attention à la cohabitation avec les escargots.

Dimorphisme sexuel : Les mâles sont plus grands que les femelles, et arborent des pinces massives. Certains sujets présentent une pince sur-dimensionnée sur laquelle on peut facilement observer des soies très denses.

Femelle grainée Reproduction : La reproduction est de type indirect, le développement larvaire passe par un état planctonique en milieu salé. Le développement complet des jeunes pour intégrer une vie benthique passe par plusieurs stades larvaires. Ces dernières sont nombreuses et petites. Nous n’avons pas connaissance de rapport de reproduction réussi en captivité.

Particularité : La Macrobrachium scabriculum a été initialement décrite par Heller, (1862) sur des spécimens collectés au Sri Lanka. Le groupe “Scabriculum” est composé de trois espèces distinctes ; M. scabriculum (Heller, 1862), M. dolichodactylus (Hilgendorf, 1878) et plus récemment M. lanatum Cai & Ng, 2002. Le statut des deux crevettes M. scabriculum et M. dolichodactylus a longtemps été controversé. Les trois espèces sont collectées dans des rivières identiques avec par exemple 16 M. scabriculum contre 1 M. dolichodactylus pêché sur l’Ile Tioman (Yeo et al., 1999) . Les différences morphologiques existent, mais il est nécessaire de pouvoir étudier un certains nombres de sujets matures. Les trois espèces présentent les soies veloutées caractéristiques, fortement développées sur les pinces et un fond de coloration similaire. Les travaux menés par Yeo et al. en 1999 et Cai & Ng en 2002 sur les espèces constituant ce groupe ont permis de valider le statut de ces trois espèces.

M. cf. scabriculum pince déployée


Liens :


Références (ouvrage) :

  • Süßwassergarnelen aus aller Welt, Auteurs, Andreas Karge et Werner Klotz (p. 155)

Références (Littérature scientifique) :

  • The freshwater and terrestrial Decapod Crustacea of Pulau Tioman, Peninsular Malaysia, Auteurs : Yeo. et al. The Raffles bulletin of zoology 1999 Supplement No. 6: 197-244
  • Report on a collection of freshwater shrimps from the Philippine, with descriptions of four new species, Auteurs : Cai et Shokita. The Raffles bulletin of zoology 2006 54 (2): 245-270
  • Shrimps and the prawn of the world, Auteur : L.B. Holthuis. FAO Fisheries Synopsis 1980 No. 125, Volume 1.

Une réponse to “Macrobrachium cf. scabriculum”

  1. StriaTom » La Macrobrachium dit:

    […] La fiche Crusta-fauna de la très intéressante Macrobrachium cf. scabriculum (”crevette-camé… […]

Poster un commentaire