L’importance du descripteur et de l’année

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (3 votes, moyenne: 5 sur 5 vote(s))
Loading ... Loading …

Le 17 octobre dernier, l’équipe de Crusta-Fauna obtenait une réponse à sa question sur les synonymes de l’Eleocharis acicularis , et notamment le flou portant sur le nom scientifique Scirpus radicans.

En effet, lors de nos recherches, nous avions découvert 2 descriptions différentes, qui au final, se rapportaient à 2 plantes de la même famille, mais pas de la même espèce :

  • Scirpus radicans Poiret, 1805 : synonyme de Eleocharis acicularis (Scirpus acicularis),
  • Scirpus radicans Skhur, 1793 :synonyme de Scirpus sylvaticus.

Nous découvrions alors l’importance de spécifier le descripteur (et l’année, dans une moindre mesure) derrière chaque nom scientifique.

Avec l’étude de la systématique des Décapodes, nous découvrons aujourd’hui (au moins) 2 exemples d’homonymes, qui ne sont pas synonymes pour autant :

  • Neocaridina denticulata sinensis d’une part,
  • Caridina simoni d’autre part.

Ainsi, le nom Caridina simoni qualifie 2 espèces différentes :

  • Caridina simoni Bouvier est une espèce à part entière (qui posséde elle-même des synonymes),
  • Caridina simoni Johnson est un synonyme de la Caridina brachydactyla.

Si nous ne spécifions pas le descripteur, nous voyons ici qu’il est impossible de connaître précisément l’espèce qui est évoquée. Cependant, préciser le descripteur ne suffit pas toujours à qualifier l’espèce de manière certaine.
Ainsi, le taxon Neocaridina denticulata sinensis a été utilisé 2 fois par le même descripteur (Kubo), mais pour 2 espèces différentes, il faut donc préciser l’année pour obtenir l’information définitive :

  • Neocaridina denticulata sinensis Kubo, 1938 est un synonyme de Neocaridina denticulata denticulata (de Haan, 1849)
  • Neocaridina denticulata sinensis (Kubo, 1940) est un synonyme de Neocaridina heteropoda heteropoda Liang, 2002

Voici donc la démonstration de la nécessité de préciser à chaque fois, associé au taxon, le nom du descripteur, et l’année de la description. Il s’agit du seul moyen d’avoir la certitude que les différentes parties prenantes de la discussion évoquent bien la même espèce.

ps : la gestion des parenthèses autour du descripteur et de l’année sera préciser de part ailleurs.

Une réponse to “L’importance du descripteur et de l’année”

  1. Zeck's Blog dit:

    Nomenclature en aquariophilie…

    Lors de la mise en place du site Crusta-Fauna, nous avons été confronté au problème du respect de la nomenclature. Il nous a donc fallu nous documenter pour appliquer les mêmes règles que les spécialistes. Cela donne une série d’articles :……

Poster un commentaire