Tylomelania sp. Poso

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (11 votes, moyenne: 4.36 sur 5 vote(s))
Loading ... Loading …

Tylomelania sp.
Sarasin & Sarasin, 1898

Tylomelania sp Poso
Noms communs :

  • Sulawesi snail
  • Cone snail
  • Tylo du Lac Poso

Origine : Indonésie - Sulawesi - Lac Poso

Carte Tylomelania sp. Poso

Paramètres de maintenance :

  • pH : 7 à 8
  • GH : 5 à 15
  • Température : 26-30°C

Taille :

  • Mâle : 6 cm (Probablement plus)
  • Femelle : 6 cm (Probablement plus)

Vue sur tête Description : Les Tylomelania sp Poso présentent une coquille conique dextre, enroulée en spirale vers la droite sens des aiguilles d’une montre, de couleur jaune pour la partie la plus récente, brune pour la partie centrale, et bleu/gris sur la partie la plus ancienne. L’aspect de la coquille est légèrement crénelé donnant un relief à chaque spirale. La coloration du pied (corps) est variable, allant du gris tigré de noir au jaune tigré ou ponctué. Un opercule noir ou marron ferme l’aperture pour protéger le corps de l’animal lorsqu’il se rétracte dans sa coquille.

Adulte et jeune Tylomelania Comportement : Excellent, il cohabite bien avec d’autres mollusques et crustacés (non prédateur), mais il est essentiel de veiller à ce qu’il n’y ait pas de concurrence alimentaire. Les Tylomelania sont des escargots qui peuvent être inféodés à un substrat précis tel que sol sablonneux, des roches ou du bois. Il est donc important de réaliser le décor en fonction des besoins de l’espèce. Malheureusement cette information n’est pas toujours précisée pour certaines espèces, il faut donc organiser le bac pour offrir une zone de sable, de roche et/ou de bois, puis améliorer si c’est nécessaire après observation des animaux dans cet environnement. Les Tylomelania sp. Poso illustrant cette fiche semblent privilégier les zones rocailleuses du bac et s’abrite fréquemment dans des zones d’ombres. L’introduction de quelques plantes peut être envisagée, toutefois selon les observations menées, ce Tylomelania affectionne les jeunes pousses d’Echinodorus. En revanche il n’a pas attaqué les Cryptocoryne petchii, ni les Limnophila sessiliflora du bac. Il faut donc être vigilant si vous souhaitez l’introduire dans un bac planté. L’idéal est de limiter la végétation à quelques Aegagropila linnaei (ex Cladophora aegagropila), mousse de Java et Monosolenium tenerum par exemple.

Espérance de vie : supérieur à 10 mois.

Régime alimentaire : Détritivore, alguivore. Il détecte assez rapidement les distributions de nourriture et augmente leur vitesse de déplacement à cette occasion. Il accepte facilement la nourriture usuelle pour poisson (comprimé Tabs à base de spiruline). Les distributions de lamelles de pomme de terre crues ainsi que les feuilles d’orties séchées sont très appréciées.

Respiration : aquatique, par des branchies.

Juvénile de Tylomelania Reproduction : les sexes sont séparés, on rencontre des sujets mâles et femelles. En revanche, il n’y a aucun dimorphisme extérieur apparent. Vivipare, cet escargot donne naissance à des juvéniles de 3 mm environ parfaitement formés que le géniteur conserve dans une paroi interne durant la gestation. Le nombre de juvéniles est variable chez les Tylomelania, mais l’information n’est pas disponible à l’écriture de cet article. On peut toutefois considérer que l’espèce est assez prolifique sans être envahissante. (ex : observation sur 15 jours environ 4-5 juvéniles pour 4 Tylomelania subadultes). Les jeunes ne posent pas de difficultés particulières, et acceptent facilement l’alimentation usuelle, toutefois leur croissance est relativement lente (1.5 cm = 3 mois environ - observation personnel). La coloration des juvéniles est gris anthracite, et change au fur et à mesure de leur croissance.

Tylomelania sp Poso Particularité : cette espèce non identifiée à l’heure actuelle fera peut être l’objet d’une description pour une nouvelle espèce comme de nombreux Tylomelania présents à Sulawesi dont, selon le NCBI , quatre espèces du Lac Poso semblent encore non décrite. Ce genre est largement représenté par des espèces endémiques, environ 40 pour 50 espèces inventoriées. Nous avions déjà abordé ce thème dans l’article sur la Caridina spongicola, Sulawesi nous laisse probablement encore de belles surprises.

Le Lac Poso est un lac très profond offrant une température constante avec très peu de variations selon les profondeurs. L’eau y est cristalline et avec des paramètres chimiques particuliers.

Le pH est basique ( 7.4 - 8 ), la conductivité de 224 µs, et la dureté carbonatée de 6° dH (KH) (Source : Werner Klotz).


Liens :


Références (littérature scientifique) :

  • Ancient lakes as hotspots of diversity: a morphological review of an endemic species flock of Tylomelania (Gastropoda: Cerithioidea: Pachychilidae) in the Malili lake system on Sulawesi, Indonesia - Thomas von Rintelen, Philippe Bouchet, Matthias Glaubrecht - Hydrobiologia (2007) 592:11-94
  • Molluscan Biodiversity and the Impact of Large Dams - Mary Seddon - National Museum and Galleries of Wales, UK
    Co-chair IUCN Mollusc Specialist Group

Poster un commentaire